Fort de son importante croissance aux États-Unis, le Groupe Geloso a fait son entrée dans le top 100 de Beverage Industry. En effet, grâce à un bond de 44 places, le Groupe Geloso occupe maintenant le 83e rang.

Ce classement est basé sur les ventes de boissons alcoolisées et non alcoolisées rapportées durant l’année fiscale 2019. Les cinq premières places sont occupées par AB InBev, Nestlé, Coca-Cola, Pepsico et Heineken.

Le classement complet : https://www.bevindustry.com/top-100-beverage-companies-2019-chart

À ce titre, les  Entreprises du Groupe Geloso attirent de plus en plus d’attention au sud de la frontière. À preuve, un article intitulé « Le plus gros fournisseur dont vous n’avez jamais entendu parler : Geloso » a été publié sur le site beernet.com. On y apprend entre autres que le Groupe Geloso est le 3e plus important fournisseur d’alcomalts dans le réseau des dépanneurs (c-stores) aux États-Unis, et ce même si ses boissons ne sont offertes que dans 30 états.

Ce succès est dû à une croissance constante. « Depuis 2005, nos ventes ont été plus élevées à chaque mois que le mois précédent », explique Paul Rene, Vice-Président Ventes États-Unis. Gageons que la croissance se poursuivra, car l’entreprise prévoit offrir ses biens partout aux États-Unis dans les 12 à 18 prochains mois.

Soulignons que les deux produits phares du Groupe Geloso aux États-Unis sont les cocktails prêts à boire Clubtails et les boissons fortes Johny Bootlegger. On estime les ventes de ces deux produits à 4,6 millions de caisses pour l’an 2020.

L’article complet : https://beernet.com/the-biggest-supplier-youve-never-heard-of-geloso/